Notre association

L’association « Le chemin de pierre » est une association sans but lucratif régie par la loi de 1901. Elle a été créée en février 2013 par des familles, amis et professionnels concernés par l’autisme.

 Le but de cette association est de créer, développer, animer et gérer des lieux de vie permettant aux personnes atteintes de handicap mental et/ou de troubles du spectre de l’autisme, de vivre dans une ambiance chaleureuse, familiale et respectueuse.

 Pourquoi créer cette association ?

En France, on compte environ 300 000 à 600 000 personnes atteintes d’un syndrome autistique au sens large. La Haute Autorité de Santé (HAS) a estimé, sur la base des études internationales, qu’un nouveau-né sur 150 serait concerné par les TSA. Le nombre de personnes souffrant de TSA est cependant difficile à évaluer précisément et ce, pour des raisons tenant à la fois au manque d’études épidémiologiques et à des diagnostics insuffisants (le diagnostic n’est parfois pas posé ou très tardivement et, lorsqu’il est posé, il ne l’est pas toujours conformément aux critères de l’OMS garantissant son homogénéité).

 Même si l’imprécision du nombre de personnes atteintes d’un syndrome autistique entraîne des difficultés à chiffrer le nombre de places manquantes dans des structures adaptées, on sait que nombreuses sont les familles en attente de solution pour leur enfant autiste, quel que soit son âge. D’après le 3ème plan Autisme (publié le 2 mai 2013), « en 2010, seules 75 000 personnes avec autisme et autres TED étaient diagnostiquées et prises en charge dans le secteur médico-social et moins de 20% d’entre elles bénéficiaient d’un accompagnement au sein d’une structure dédiée. Si le diagnostic des enfants a progressé avec la mise en œuvre des précédents plans, la question du dépistage et de la mise en place d’un accompagnement adapté se pose toujours pour les adultes. Les données manquent cruellement sur le nombre de personnes concernées et sur les prises en charge psychiatriques qui sont actuellement leur quotidien ».

 On estime que ce sont ainsi entre 3.500 et 5.000 personnes handicapées qui sont accueillies en Belgique grâce à un financement français (source : RTBF, 22 décembre 2011). Et, pour 6 places d’hébergement créées lors d’une extension d’un FAM dont l’ouverture est prévue fin 2013, la liste d’attente actuelle est de près de 200 adultes : une moitié venant d’IME, et l’autre moitié venant de la psychiatrie ou du domicile familial (source : Constats et préconisations sur les établissements et services spécifiques autisme – ADESIF TED – avril 2013)​

Le but de cette association est donc double :

  • permettre, en créant de nouvelles structures, à tous ces adultes autistes de trouver une solution de prise en charge, près de leur famille et de leurs amis.

  • mettre en œuvre à travers une équipe pluridisciplinaire et une ouverture sur l’extérieur, des approches, des techniques propres à favoriser l’épanouissement de ces personnes.

Au printemps 2017, La Maison Harmonia, lieu de vie pour 7 adultes autistes, verra le jour

Pour plus de détails sur la Maison Harmonia, lisez notre article suivant: La Maison Harmonia