Nos valeurs

  • Permettre le développement de la personne dans sa globalité : corps, affectivité, intelligence et spiritualité

    Assumer que «Toute personne, quels que soient ses dons ou ses limites, partage une humanité commune. Elle a une valeur unique et sacrée et possède une égale dignité et les mêmes droits.». Charte des communautés de L’Arche

  • Tendre vers l’épanouissement et l’ouverture aux autres des personnes accueillies
  • Offrir un cadre sécurisant sur un modèle familial (organisation du foyer en petites unités de vie, proches de l’habitation familiale) tout en conservant un lien privilégié avec la famille
  • Participer à la vie sociale en inscrivant le foyer dans son environnement local et en recherchant des liens avec des bénévoles et des amis
  • Rechercher le Bien Commun. Le Chemin de Pierre cherche à mettre en œuvre les conditions permettant, tant aux groupes qu’à chacun des membres des maisons de s’épanouir. Cela suppose le respect de la personne elle-même et le bien-être social et le développement du groupe lui-même en connexion avec la cité. Le bien commun implique enfin la paix, c’est-à-dire la durée et la sécurité d’un ordre juste. Le bien commun sous entend d’être orienté vers le progrès des personnes.
Il s’agit ainsi de prendre en compte la singularité et le groupe :

                 -favoriser les relations individuelles de qualité et enrichissantes aussi bien pour la personne accueillie que   pour l’accompagnant 


                – favoriser des relations d’entraide et de solidarité au sein des établissements tant pour les résidents que le personnel

    • 
Offrir un cadre sécurisant sur un modèle familial (organisation du foyer en petites unités de vie, proches de l’habitation familiale) tout en conservant un lien privilégié avec la famille.
      • Participer à la vie sociale en inscrivant le foyer dans son environnement local et en recherchant des liens avec des bénévoles et des amis
      • Améliorer constamment les services en les ajustant aux besoins individuels des pensionnaires.
      • Capacité d’adaptation à des nouveaux besoins, des situations évolutives. Avoir l’humilité et la volonté d’apprendre et de rectifier, d’affiner, ajuster, améliorer le concept/les services au fur et à mesure des difficultés révélées par la mise en œuvre du projet dans l’environnement réel. 
Savoir s’adapter en permanence à des besoins particuliers d’un groupe d’adultes handicapés en constante évolution. Nécessite une structure empathique, souple, à l’écoute, réactive, humble.
      • Spiritualité – Intériorité 
Croire que chacun a une vie intérieure, une vie secrète et mystérieuse qui ne peut être entièrement « expliquée ». Chacun devrait pouvoir accéder à cette part de lui- même, à cette « petite voix intérieure », s’il veut grandir en son humanité.
L’amitié entre nous, les liens informels, les gestes d’attention sont le terreau de cette l’intériorité. (Arche France)