Interview d’Henri de Foucauld, président du Chemin de Pierre